Professionnels De Santé

ANAPHYLAXIE


Breastfeeding and CMPA L'anaphylaxie ou choc anaphylactique

L'anaphylaxie est une réaction allergique généralisée ou systémique sévère, extrême et immédiate, affectant de nombreux organes. A son stade le plus grave, elle se manifeste par des bronchospasmes, un angio-œdème des voies respiratoires supérieures et/ou de l'hypotension.1 Le choc anaphylactique est principalement une affection pédiatrique et, bien que peu fréquente, elle n'est pas rare.1 On estime qu'1 enfant sur 170 est touché.2

Le choc anaphylactique :  un symptôme de l'allergie aux protéines de lait de vache
L'allergie aux protéines de lait de vache (APLV) est la seconde cause la plus fréquente d'anaphylaxie chez les nourrissons2 et est responsable de près de 80% des réactions anaphylactiques observées dans les services d'urgence.1 Plusieurs rapports identifient également l'APLV comme cause de décès induits par des aliments chez les bébés.3

Les autres signes et symptômes de l'APLV
La majorité des nourrissons atteints d'APLV souffrent d'au moins deux symptômes
affectant au minimum deux organes.4,5

Avoir connaissance des principaux symptômes peut vous aider à établir un diagnostic
plus précoce de cette affection chez vos patients.


CoMISS® : L'OUTIL D'AIDE AU DIAGNOSTIC DE L'APLV

Le CoMISS® est un outil d'aide au diagnostic simple, rapide et facile à utiliser, destiné à vous aider à reconnaitre plus facilement les signes et les symptômes qui peuvent être liés au lait de vache chez les nourrissons et les jeunes enfants.

Si vous identifiez une suspicion d'APLV chez votre patient, utilisez le CoMISS®
pour évaluer la probabilité d'une APLV


COMMENCEZ L'EVALUATION


Autres symptômes de l'allergie aux protéines de lait de vache

Références

  1. K Brown., et al. Med J Aust. 2006:185;5:285–9
  2. Silva IL., et al. Allergy. 2008:63:1071–76
  3. Younker J. and Soar J. Nurs Crit Care. 2010;15(2):94–8
  4. Lifschitz C. and Szajewska H. Eur J Pediatr. 2015;174:141–50
  5. Høst A. Pediatr Allergy Immunol. 1994;5:1–36


AVIS IMPORTANT : Le lait maternel est l'aliment idéal du nourrisson. Il est conseillé de poursuivre l'allaitement même lorsque le bébé souffre d'une allergie aux protéines de lait de vache. Cela nécessite généralement les conseils de diéteticiens afin d'exclure complètement toutes les sources de protéines de lait de vache de l'alimentation de la mère. Si votre médecin décide d'utiliser une formule destinée aux nourrissons, il est important de suivre les instructions mentionnées sur l'étiquette du produit. L'eau non-bouillie, un biberon non-stérilisé, une dilution incorrecte du produit peuvent rendre les nourrissons et enfants en bas âge malades. Un stockage, une manipulation ou une préparation du produit inappropriés peuvent conduire à des effets néfastes sur leur santé. Les formules destinées à des fins médicales spéciales pour les nourrissons doivent être utilisées sous contrôle médical.