Professionnels De Santé

Parcours nutritionnel du patient Covid-19 hospitalisé

En partenariat avec la 

 

Face à l’épidémie de Covid-19, la Société française de nutrition clinique et métabolisme (SFNCM) et Nestlé Health Science se mobilisent pour vous accompagner dans la prise en charge des patients dénutris ou à risque nutritionnel hospitalisés en service conventionnel ou en réanimation, et en sortie d’hospitalisation.

 

Le diagnostic nutritionnel et la prise en charge nutritionnelle précoce des patients Covid-19 doivent être intégrés dans la stratégie thérapeutique globale, comme pour toute situation aiguë d’agression métabolique. Les experts ont élaboré une stratégie de prise en charge nutritionnelle sous forme d’avis d’experts, pour apporter aux professionnels de santé des repères utiles pour la prise en charge des patients hospitalisés et en sortie d’hospitalisation. Ce document a été élaboré dans l’urgence de la crise sanitaire en se basant sur les recommandations nationales et internationales disponibles dans le domaine de la dénutrition, des états d‘agression métaboliques aigus et de la réanimation à la date du 23 mars 2020.


Retrouvez ci-dessous les différents liens vers les avis d’experts publiés par la SFNCM pour mieux nourrir les patients infectés, sans oublier les autres.


2 avis d’experts sur la prise en charge nutritionnelle des patients hospitalisés ou en NAD

   

Webinaire Covid 19 du 9 avril, Replay disponible, en accès libre !

 

20 fiches pratique pour mettre en oeuvre les avis d'experts

 

 

 

 

Réalisés en partenariat avec     et  

L’ESSENTIEL (extrait des avis d’experts)

 

Généralités

 

  • Le patient Covid-19 est à risque de dénutrition.
  • La dénutrition a une valeur pronostique péjorative et doit donc être prévenue si possible, diagnostiquée et prise en charge précocement.
  • Indice de masse corporelle (IMC) et perte de poids, critères phénotypiques de dénutrition, doivent être déterminés dès l’admission.
  • La maladie Covid-19, par sa sévérité, doit être retenue comme critère étiologique pour le diagnostic de dénutrition.
  • La bioimpédancemétrie et la mesure de la force musculaire par dynamométrie « handgrip » sont déconseillées chez les patients Covid-19 en raison du risque de transmission virale accru par les contacts patients.
  • Les protocoles de diagnostic et de traitement nutritionnel en vigueur dans l’établissement restent inchangés. Leurs modalités pratiques de mises en œuvre doivent s’adapter aux protocoles ministériels et institutionnels mis en vigueur durant la période d’épidémie et à leur évolution.
  • Pour les patients nécessitant, après avis des consultants en nutrition clinique, une nutrition parentérale, il est rappelé qu’il s’agit d’un geste stérile.

 

 

Spécificités des malades Covid-19 hospitalisés en réanimation

 

  • Le patient Covid-19 hospitalisé en réanimation est à très haut risque de dénutrition.
  • La calorimétrie indirecte ne doit pas être utilisée, car l’intégralité des procédures de décontamination adaptées utilisée habituellement ne peut être garantie en contexte épidémique et ce, même si le capteur est situé en amont du filtre respiratoire HME (« heat and moisture exchanger »).
  • La nutrition entérale doit être privilégiée et démarrée dans les 48h suivant l’admission.
  • La nutrition entérale en site gastrique est souvent possible, même en décubitus ventral.
  • La nutrition entérale doit être réalisée à l’aide d’une pompe avec régulateur de débit.
  • Le syndrome de renutrition inappropriée (SRI) doit être prévenu.
  • La nutrition parentérale est indiquée :

- si la nutrition entérale est impossible ou contre indiquée ou en complément d’une nutrition entérale tant que celle-ci est insuffisante

- si la nutrition entérale en decubitus ventral est associée à des vomissements

  • En règle générale, la nutrition parentérale ne devrait pas être débutée avant J4.


 

 

Conscients du fait que la mise en œuvre pratique de ces avis sera illusoire à l’hôpital dans les périodes de débordement en première ligne, les experts proposent un geste simple : tout patient Covid-19+ hors réanimation qui ne peut être alimenté, doit recevoir au moins 3 compléments nutritionnels oraux par jour, tant qu’il n’y a pas limitation de soins.


Pour aller plus loin :

 

Accédez à notre formation en ligne sur la prise en charge nutritionnelle du patient Covid-19 issue des recommandations des experts de la SFNCM, sur la plateforme Coorpacademy

 

Codes d’accès disponibles sur demande auprès de votre délégué Nestlé Health Science, ou de notre service consommateurs:

 

FORMULAIRE 
                  

Nos diététiciens sont à votre écoute.
Numéro : 0 809 400 413
(Service gratuit + prix d'appel)

Nestlé Health Science
7 bd Pierre Carle BP 900 Noisiel 
77446 Marne La Vallée Cedex 2


 

 

Nos supports d’accompagnement à télécharger :

PROPOSITION DE SOLUTIONS NUTRITIONNELLES
NESTLE HEALTH SCIENCE
EN CAS DE DENUTRITION OU DE RISQUE DE DENUTRITION



POUR VOIR TOUS NOS PRODUITS