Professionnels De Santé
Les besoins en protéines augmentent aussi avec l'âge | Nestlé Health Science
Les besoins en protéines augmentent aussi avec l'âge

Les besoins en protéines augmentent aussi avec l'âge

En France, 40% des personnes âgées sont hospitalisées pour des conséquences de dénutrition1. La dénutrition est causée par une diminution des apports alimentaires et/ou une augmentation des besoins énergétiques et protéiques2. Et les conséquences sont nombreuses:

 


Comment prendre en charge la perte de poids des patients et éviter le risque ou l’état de dénutrition ? En apportant davantage de calories et de protéines dans l’alimentation des personnes âgées tout en conservant leur plaisir de manger.

Le vieillissement s’accompagne d’une diminution du temps consacré à l’activité physique ainsi que d’un déséquilibre entre anabolisme et catabolisme protéique. Ces deux phénomènes peuvent se traduire par une diminution de la masse et de la force musculaire appelée sarcopénie4. Les protéines alimentaires apportant les acides aminés nécessaires aux synthèses des protéines musculaires, les besoins en protéines sont donc un peu plus élevés que chez l’adulte2,4.


Besoins protéiques 2,5

 




La stratégie de prise en charge nutritionnelle est d’autant plus efficace qu’elle est précoce2.

La Haute Autorité de Santé recommande en 1ère intention d’apporter des conseils diététiques et d’enrichir en protéines et en énergie l’alimentation habituelle avec différents produits tel que le fromage, la crème ou encore les œufs:

Equivalences Alimentaires6

La complémentation nutritionnelle orale (CNO) est envisagée en cas d’échec des mesures de 1ère intention ou d’emblée chez les malades ayant une dénutrition sévère2.
L’objectif des CNO est de permettre une reprise de poids et d’améliorer le statut nutritionnel du patient7.

Nestle Health Science propose une variété de compléments nutritionnels oraux pour les besoins nutritionnels des personnes âgées dénutries : découvrez la gamme Renutryl.

 


Bénéfices d’associer de l’exercice physique à la stratégie de prise en charge nutritionnelle :

Chez la personne âgée, la pratique d’exercices physiques réguliers serait associée à une diminution de la plupart des effets de la sarcopénie. La société européenne de nutrition clinique (ESPEN, European Society for Clinical Nutrition and Metabolism) recommande ainsi que les personnes âgées pratiquent une activité physique journalière, aussi longtemps que possible8.

L’action combinée de l’exercice et de la supplémentation en protéines semble apporter les meilleurs gains en terme de masse et de force musculaires3.


  • L’exercice permet de :
    • Maintenir ou augmenter la masse musculaire
    • Augmenter les apports énergétiques et protéiques
  • La prise en charge nutritionnelle :
    • Renforce les effets de l’exercice sur le muscle3


La prise en charge du patient âgé à risque ou en état de dénutrition nécessite donc à la fois une prise en charge nutritionnelle, notamment par enrichissement de l’alimentation ou utilisation de CNO, ainsi qu’une incitation à l’exercice physique régulier.

Ces deux actions permettraient en effet de conserver au mieux leur masse musculaire et diminuer les effets de la sarcopénie3,8. Le PNNS 4, lancé en septembre dernier, précise ainsi que la prise en charge des personnes âgées dénutries devrait inclure la prescription d’une activité physique adaptée9.

RÉFÉRENCES

Le Mini Nutritional Assessment ®


Pour vous aider à dépister plus simplement la dénutrition chez la personne âgée,
nous vous proposons ce test d’évaluation nutritionnelle

NESTLÉ  HEALTH SCIENCE :  2 MARQUES  COMPLÉMENTAIRES


 

 

FORMULAIRE 
                  

Nos diététiciens sont à votre écoute.
Numéro : 0 809 400 413
(Service gratuit + prix d'appel)

Nestlé Health Science
34-40 rue Guynemer 
92130 Issy-les-Moulineaux


PROPOSITION DE SOLUTIONS NUTRITIONNELLES NESTLE HEALTH SCIENCE EN CAS DE DENUTRITION OU DE RISQUE DE DENUTRITION


POUR VOIR TOUS NOS PRODUITS