Professionnels De Santé
La dénutrition chez l'enfant
Dénutrition et alimentation chez l'enfant

La dénutrition chez l’enfant est la conséquence d’une inadéquation entre les apports nutritionnels quantitatifs et/ou qualitatifs et les besoins énergétiques et protéiques.

Le mécanisme de la dénutrition chez l’enfant
Les besoins nutritionnels en énergie et en protéines sont particulièrement élevés et spécifiques chez l‘enfant, en raison de la croissance.
Le déséquilibre nutritionnel qui va entraîner la dénutrition chez l’enfant vient soit d’une réduction des apports (consommation alimentaire insuffisante ou inappropriée, malabsorption), soit d’une augmentation des besoins (causée par une pathologie aiguë ou chronique).

Les deux mécanismes se retrouvent souvent associés chez l’enfant malade qui est alors particulièrement exposé à la dénutrition.

Les courbes de croissance : repérer une cassure dans la courbe de croissance
Toute dénutrition chez l’enfant s’accompagne d’une altération de la croissance pondérale puis staturale.

Les conséquences de la dénutrition chez l’enfant
Comme chez l’adulte, la dénutrition chez l’enfant a des conséquences sur les grandes fonctions vitales (gastro-intestinales, immunitaires …) et est responsable d’une augmentation de la morbidité (infections, complications indépendamment de l’affection initiale, retard de cicatrisation), conduisant à une dégradation des conditions de vie, un allongement de la durée d’hospitalisation (et donc une élévation du coût de l’hospitalisation) et une augmentation de la mortalité.

C’est pourquoi la prise en charge nutritionnelle des enfants hospitalisés (dépistage de la dénutrition, évaluation puis réévaluation du risque nutritionnel) doit faire partie intégrante des soins.

A l'hôpital : la renutrition des enfants
En France, en milieu hospitalier, la dénutrition de l'enfant n'est prise en charge que dans un tiers des cas.

source: Colomb V. Dénutrition chez l'enfant. EMC Pédiatrie, 2009, (4-002-L-35) : 1-6
Hankard R et al, 2013, Nutrition Clin métabo, 27, p.20-27

Date de publication 10/12/2015
En savoir plus
Fermer
Jusqu'à 50% des enfants dénutris à l'hôpital.
La prévalence de la dénutrition à l’hôpital est aussi élevée chez les enfants que chez les adultes en Europe et aux Etats-Unis, variant de 15 à 50%.

 

PROPOSITION DE SOLUTIONS
NUTRITIONNELLES NESTLE HEALTH SCIENCE
EN CAS DE DENUTRITION OU DE RISQUE DE DENUTRITION
 

POUR VOIR TOUS NOS PRODUITS