Nous pensons que le lait maternel est le meilleur aliment pour le nourrisson. Quand, l’équipe médicale, les mères et les familles s’accordent sur le fait que l'allaitement n'est pas possible pour des questions médicales ; les préparations infantiles destinées à des fins médicales spéciales et à utiliser sous contrôle médical apportent à l'enfant les nutriments essentiels. Nous nous engageons à commercialiser des substituts du lait maternel de façon responsable.

Ce site Internet apporte des informations sur la prise en charge de l'allergie aux protéines de lait de vache et sur les préparations infantiles destinées aux nourrissons. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Nestlé Health Science vous communique ces informations.

Êtes-vous un professionnel de santé ou un parent?

 

Ce contenu n'est accessible qu'aux professionnels de santé.
Vous allez être dirigé vers votre espace.
Vous allez être dirigé vers votre espace.

 

Bienvenue sur le site de Nestlé Health Science France

Certaines informations présentes sur ce site sont strictement réservées aux professionnels de santé.

Pour accéder à votre espace, vous devez vous identifier.

Êtes-vous un professionnel de santé ?

Vous allez être dirigé vers votre espace.
Ce contenu n'est accessible qu'aux professionnels de santé.
Vous allez être dirigé vers votre espace.

Check-list des symptômes

RECONNAITRE LES SYMPTÔMES DE VOTRE ENFANT

Vous suspectez chez votre bébé une allergie aux protéines de lait de vache ou une autre allergie alimentaire ?

Pour bien préparer votre prochain rendez-vous chez votre médecin, notez les symptômes les plus courants que vous observez. Cela aidera votre médecin à établir un diagnostic.

POUR COMMENCER

Votre enfant présente-t-il des symptômes digestifs ou gastro-intestinaux ?

Reflux et régurgitations
Le reflux ou régurgitation est une remontée de lait de l’estomac vers la bouche. Cette régurgitation peut être banale c’est-à-dire physiologique, lorsque le bébé recrache une petite quantité du lait ingéré pendant ou peu de temps après le repas, ou être un reflux gastro œsophagien pathologique.
Diarrhées
La diarrhée est définie par l’émission de selles molles ou liquides plus de trois fois par jour. C’est davantage le changement dans la consistance des selles que les nombres de selles qu’il faut surveiller. Les selles de bébé en bonne santé peuvent être molles.
Constipation
La constipation est par définition un retard ou une difficulté à l’évacuation de selles. Chaque bébé a sa propre consistance de selles. Il est commun pour un bébé d’avoir des selles occasionnellement dures ; certains bébés allaités n’ont qu’une seule selle par semaine.

Votre enfant a-t-il des symptômes respiratoires ?

Une respiration sifflante / bruyante
Un son aigû, sifflant se manifeste lorsque les voies respiratoires sont encombrées, rendant alors difficile la respiration pour le bébé.
Éternuement / écoulement nasal
Un écoulement nasal peut apparaitre dès 30 minutes après l’absorption du lait de vache. L’éternuement est un mécanisme réflexe naturel permettant d’expulser de petites sécrétions. Un écoulement nasal ou un éternuement sont fréquents chez les bébés, généralement il n’est pas nécessaire de s’inquiéter.
Toux persistante
Une toux quotidienne plus de quatre semaines.

Votre enfant a-t-il des symptômes cutanés ?

Urticaire
Un urticaire se manifeste par des démangeaisons, des cloques et des gonflements à la surface de la peau. Un urticaire peut apparaitre partout sur le corps du nourrisson, mais il est habituellement de courte durée.
Eczéma
L’eczéma est une maladie inflammatoire courante de la peau, le plus souvent caractérisée par des plaques rouges ou brunâtres, une peau sèche, des démangeaisons qui se manifestent souvent la nuit. Chez les nourrissons, l’eczéma apparaît généralement sur le visage, le cuir chevelu et les bras.
Eruptions cutanées
Les éruptions cutanées peuvent être extrêmement fréquentes, c’est tout à fait normal chez les bébés. Elles peuvent se développer dès quelques jours après la naissance. La peau sensible du bébé réagit à un nouvel environnement. La plupart des éruptions sont bénignes et disparaissent d’elles-mêmes

Votre enfant a-t-il des symptômes plus généraux ?

Pleurs inconsolables
Pleurer est un comportement normal pour un bébé. Cependant des pleurs inconsolables sont des cris très difficiles à comprendre pour les parents. Les pleurs inconsolables sont très fréquents chez les bébés de moins de trois mois.
Coliques
Les coliques se traduisent par des pleurs intenses chez un bébé en bonne santé, bien nourri. Habituellement de courte durée, elles apparaissent chez les bébés âgés de quelques semaines. Dans la plupart des cas, elles disparaissent vers l’âge de cinq mois.
Troubles du sommeil
Beaucoup de bébés éprouvent des difficultés à s’endormir ou à rester endormis pendant les premières années de la vie et même au-delà. Un bébé commence à s’adapter au cycle jour-nuit normal au cours du premier mois de la vie. C’est tout à fait normal qu’un bébé ne fasse pas une nuit complète de sommeil avant l’âge de trois mois.
Refus de s’alimenter
Le refus de s’alimenter commence habituellement entre six et neuf mois. Un bébé peut manifester un refus alimentaire extrême ou avoir un manque d’appétit. Cela peut entraîner des problèmes de croissance.
Envoyer

Les symptômes que vous avez identifiés chez votre enfant :

Si vous avez identifié deux ou plusieurs symptômes, votre enfant pourrait présenter des signes et des symptômes pouvant être liés à une allergie aux protéines du lait de vache.
N’hésitez pas à prendre un rendez-vous avec le médecin de votre enfant pour en discuter avec lui.

Même si vous n’avez identifié qu’un seul symptôme, n’hésitez pas également à en parler avec votre médecin.

Pour en savoir plus sur les symptômes de l’APLV

AVERTISSEMENT :
Il est important de suivre les recommandations et les conseils de votre médecin et de ne pas expérimenter un régime sans lait de vache sans l'accord préalable de votre médecin.