Nous pensons que le lait maternel est le meilleur aliment pour le nourrisson. Quand, l’équipe médicale, les mères et les familles s’accordent sur le fait que l'allaitement n'est pas possible pour des questions médicales ; les préparations infantiles destinées à des fins médicales spéciales et à utiliser sous contrôle médical apportent à l'enfant les nutriments essentiels. Nous nous engageons à commercialiser des substituts du lait maternel de façon responsable.

Ce site Internet apporte des informations sur la prise en charge de l'allergie aux protéines de lait de vache et sur les préparations infantiles destinées aux nourrissons. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que Nestlé Health Science vous communique ces informations.

Êtes-vous un professionnel de santé ou un parent?

 

Ce contenu n'est accessible qu'aux professionnels de santé.
Vous allez être dirigé vers votre espace.
Vous allez être dirigé vers votre espace.

Anaphylaxie

Choc anaphylactique chez le nourrisson


Le choc anaphylactique
est une réaction allergique extrême et immédiate, pouvant affecter de nombreux organes. Il s'agit d'un symptôme grave, mettant potentiellement en jeu le pronostic vital.
Dans les cas les plus sévères de choc anaphylactique, un rétrécissement et un gonflement des voies respiratoires du bébé, ainsi qu'une chute de la tension artérielle peuvent survenir, entraînant une détresse respiratoire. Bien que le choc anaphylactique touche plus souvent les enfants et soit peu fréquent chez les bébés, il demeure possible.

 

L'allergie aux protéines de lait de vache peut-elle provoquer de l'anaphylaxie?


Une réaction allergique à un aliment, telle que celle provoquée par l'allergie aux protéines de lait de vache (APLV), est l'un des déclencheurs les plus fréquents du choc anaphylactique chez les nourrissons. Il existe d'autres éléments déclencheurs comme les piqûres d'insecte, les médicaments et le latex. Les symptômes peuvent apparaître de façon soudaine et s'aggraver très rapidement.


Si vous pensez que votre bébé est victime d'un choc anaphylactique, contactez les secours au plus vite et conduisez-le immédiatement aux urgences.
Autres symptômes de l'allergie aux protéines de lait de vache

AVIS IMPORTANT : Le lait maternel est l'aliment idéal du nourrisson. Il est conseillé de poursuivre l'allaitement même lorsque le bébé souffre d'une allergie aux protéines de lait de vache. Cela nécessite généralement les conseils de diététiciens afin d'exclure complètement toutes les sources de protéines de lait de vache de l'alimentation de la mère. Si votre médecin décide d'utiliser une formule destinée aux nourrissons, il est important de suivre les instructions mentionnées sur l'étiquette du produit. L'eau non-bouillie, un biberon non-stérilisé, une dilution incorrecte du produit peuvent rendre les nourrissons et enfants en bas âge malades. Un stockage, une manipulation ou une préparation du produit inappropriés peuvent conduire à des effets néfastes sur leur santé. Les formules destinées à des fins médicales spéciales pour les nourrissons doivent être utilisées sous contrôle médical.