Professionnels De Santé
La maladie d'Alzheimer
MALADIE D'ALZHEIMER : SYMPTOMES ET IMPACTS NUTRITIONNELS

Maladie d'Alzheimer : symptômes La maladie d'Alzheimer est une affection du cerveau dite neurodégénérative (perte des neurones) qui entraîne la perte progressive des fonctions mentales et notamment de la mémoire.
Les troubles de l'alimentation : des signes possibles de la maladie d'Alzheimer L’aggravation du déficit cognitif va entraîner au fur et à mesure des troubles de l’orientation, la perte d’autonomie et des troubles du comportement alimentaire.
Une perte de poids anormale peut constituer un des premiers signes de la maladie d'Alzheimer.
La perte de poids est très fréquente, progressive, souvent précoce (cela peut être l'un des premiers signes de la maladie d'Alzheimer) et insidieuse dans les premiers temps de la maladie (on remarque la perte de poids mais on ne l'associe pas à la gravité de la maladie). Elle touche 30 à 40 % des personnes atteintes de la maladie. Elle évolue parallèlement à la progression de la démence et est associée à son aggravation. Les conséquences de la dénutrition sont multiples : fonte musculaire, augmentation du risque infectieux, et plus globalement perte d’autonomie.

Les 7 stades et symptômes de la maladie d'Alzheimer*

• Stade 1 - Aucune déficience : la personne "fonctionne normalement".
• Stade 2 - Déficit cognitif très léger : pertes de mémoire légères, "trous de mémoire", petits oublis.
• Stade 3 - Déficit cognitif léger : troubles de la mémoire et de la concentration (difficultés à trouver ses mots).
• Stade 4 - Déficit cognitif modéré : la préparation d'un dîner pour des invités, l'oubli de son propre passé apparaissent, des sautes d'humeur également.
• Stade 5 - Déficit cognitif modérément sévère : besoin d'aide pour des tâches quotidiennes (choisir des vêtements par exemple devient difficile) ; mais l'alimentation reste autonome.
• Stade 6 - Déficit cognitif sévère : besoin d'aide pour s'habiller convenablement, pour faire sa toilette ; la personne se perd fréquemment.
• Stade 7 - Déficit cognitif très sévère : l'aide nécessaire au quotidien est importante. Manger ou aller aux toilettes requiert une assistance. Se tenir assis, droit, est problématique. Les troubles de la déglutition (ou difficulté à avaler) apparaissent.

Ces stades posent un cadre médical de diagnostic, mais si vous côtoyez une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer, vous pourrez constater que certains facteurs d'un stade plus avancé apparaissent très vite, ou au contraire que certaines capacités cognitives sont préservées jusqu'à un stade avancé de la maladie. Chaque patient évolue de manière spécifique.
Les premiers signes aisément visibles de la maladie d'Alzheimer restent la perte de poids (liée à des dérèglements dans l'alimentation et/ou une perte d'appétit). Si les premiers oublis peuvent être imputés à la fatigue, par exemple, la perte de poids est mesurable et peut inciter à requérir un avis médical.

Prise en charge nutritionnelle adaptée à la maladie d'Alzheimer La prise en charge nutritionnelle consiste en des conseils nutritionnels simples pour couvrir les besoins en énergie et en protéines. Dans un premier temps, il est conseillé d’enrichir l’alimentation traditionnelle avec différents produits de base en privilégiant des produits riches en énergie et/ou en protéine (fromage râpé, œufs, crème fraîche, poudre de lait...).
Dans une deuxième phase on utilisera des compléments nutritionnels oraux et on adaptera la texture en cas de dysphagie (difficulté à avaler), évitant ainsi les fausses routes.

* source : http://www.alz.org/fr/
M. Ferry et al. Nutrition de la personne âgée. Ed Masson, 2012.
Date de publication 09/09/2016
En savoir plus
Fermer

La perte de poids touche de
30 % à 40%
des patients atteints de maladie d'Alzheimer.
C'est l'une des manifestations principales de la maladie avec les problèmes de la mobilité et psycho-comportementaux.

 

PROPOSITION DE SOLUTIONS
NUTRITIONNELLES NESTLE HEALTH
SCIENCE EN CAS DE DENUTRITION OU DE RISQUE DE DENUTRITION
 

POUR VOIR TOUS NOS PRODUITS