Bienvenue sur le site de Nestlé Health Science France

Certaines informations présentes sur ce site sont strictement réservées aux professionnels de santé.

Pour accéder à votre espace, vous devez vous identifier.

Êtes-vous un professionnel de santé ?

Vous allez être dirigé vers votre espace.
Ce contenu n'est accessible qu'aux professionnels de santé.
Vous allez être dirigé vers votre espace.
Aspects nutritionnels de la maladie d'Alzheimer

Aspects nutritionnels de la maladie d'Alzheimer

La Maladie d'Alzheimer
La maladie d'Alzheimer est une affection du cerveau dite neurodégénérative (perte des neurones) qui entraîne la perte progressive des fonctions mentales et notamment de la mémoire. Ensuite l’aggravation du déficit cognitif entraîne des troubles de l’orientation, la perte d’autonomie et des troubles du comportement alimentaire.

La perte de poids est très fréquente, progressive, souvent précoce et insidieuse au début. Elle touche 30 à 40 % des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Elle évolue parallèlement à la progression de la démence et est associée à son aggravation. Les conséquences de la dénutrition sont multiples : fonte musculaire, risque de chutes, augmentation du risque infectieux, du risque d’escarre, et plus globalement perte d’autonomie.

La prise en charge nutritionnelle consiste en des conseils nutritionnels simples pour couvrir les besoins en énergie et en protéines. Dans un premier temps, il est conseillé d’enrichir l’alimentation traditionnelle avec différents produits de base en privilégiant des produits riches en énergie et/ou en protéine (fromage râpé, œufs, crème fraîche, poudre de lait...).
Dans une deuxième phase on utilisera des compléments nutritionnels oraux et on adaptera la texture en cas de dysphagie.

source : M. Ferry et al. Nutrition de la personne âgée. Ed Masson, 2012.



PROPOSITION DE SOLUTIONS NUTRITIONNELLES NESTLE HEALTH SCIENCE EN CAS DE DENUTRITION OU DE RISQUE DE DENUTRITION

 

 

 

POUR VOIR TOUS NOS PRODUITS